Peine de mort : un pas de plus vers l’abolition universelle d’une peine inefficace

Peine de mort : un pas de plus vers l’abolition universelle d’une peine inefficace

Alors que le travaux du 31ème congrès de la CIB viennent seulement de s’achever, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations-Unies a voté ce 19 décembre 2016 une sixième résolution appelant à un moratoire universel sur l’usage de la peine de mort (résolution A/RES/71/187).

Cette année 117 États ont voté en faveur de la résolution, 40 États ont voté contre tandis que 31 États s’abstenaient et que 5 étaient absents. La résolution a par ailleurs été sponsorisée par 89 États. L’adoption de cette résolution confirme et soutient la tendance mondiale vers l’abolition de la peine de mort.

Monsieur Robert Badinter, ancien Garde des sceaux, ancien Président du Conseil constitutionnel et fervent défenseur de l’abolition universelle s’exprimait sur la question à l’occasion de l’ouverture du 31ème congrès de la CIB (vidéo ci-dessous)

Madame Dominique Attias, vice-bâtonnière du Barreau de Paris rappelait quant à elle dans une allocution accessible ici à quel point les avocats jouent un rôle majeur dans la lutte contre la peine de mort ainsi que leur vocation à participer au débat public et à protéger les avocats qui défendent des condamnés à mort.

Par ailleurs, la résolution CIB2016-001 adoptée à l’occasion de la clôture du 31ème congrès de la CIB rappelle que cette peine n’a aucun effet dissuasif et qu’elle ne saurait constituer une réponse utile aux actes terroristes.

En somme, nous progressons mais le combat continue. Les avocats et leur Barreau doivent continuer à se mobiliser.

La CIB soutien le Concours JusticeMakers2017 et s’engage contre la torture

La CIB soutien le Concours JusticeMakers2017 et s’engage contre la torture

Présenté à l’occasion du 31ème congrès de la CIB à Yaoundé par Me Gautier Zomissi (Présentation accessible ici | Article accessible sur le site de l’IBJ) , le Concours JusticeMakers organisé par l’International Bridges to Justice (IBJ) s’adresse à des avocats, des défenseurs des Droits de l’Homme, des représentants de la justice et de la police dont les idées et stratégies innovantes contribueront à promouvoir la justice pénale en Afrique de la Francophonie. Continue reading