Communiqué de la CIB sur les menaces de sanctions américaines contre la CPI

Communiqué de la CIB sur les menaces de sanctions américaines contre la CPI

Les barreaux des 47 Etats, Membres de la Conférence Internationale de Tradition juridique commune, la CIB, prennent connaissance avec effroi de la décision du président des Etats Unis qui  déclare  avoir autorisé des sanctions économiques contre les responsables de la cour pénale internationale qui prendraient part, directement ou indirectement à tout effort pour enquêter sur des militaires américains ou pour les inculper sans le consentement des Etats Unis.

La menace de s’en prendre personnellement à des juges et au personnel de la cour  constitue une violation insupportable des principes de l’état de droit. L’ensemble des barreaux de la  CIB marquent leur très vive réprobation à l’égard de cette prise de position qui émane du chef de l’une des plus anciennes démocraties et manifeste sa solidarité à l’égard des magistrats et procureurs de la Cour pénale internationale.

Le Bâtonnier Bernard Vatier
Secrétaire Général